mardi 28 juin 2011

Béziers


 
A Béziers l’opéra est un sport de combat qui se pratique dans les arènes. Elles ont été construites uniquement  pour ça en 1905.  Une idée parait-il de Camille Saint-Saens. Il a fallu attendre les années 70 et le phénomène El Cordobes pour que quelqu’un ait l’idée d’y faire aussi venir des taureaux.
On a eu la chance de pouvoir infiltrer un pince-fesses biterrois: l’inauguration de la Feria de l’Artisanat sur les allée Paul Riquet, le  créateur du Canal du Midi (un bel itinéraire de voyage à vélo !) Une trentaine de stands pour témoigner du dynamisme du «premier employeur de France» en Languedoc-Roussillon. Travail du cuir, céramique, sablage du verre, matelas en pur laine vierge, canifs faits main et spécialités gastronomiques locales : le délicieux  pavé aux figues et les délicates « oreillettes »,  grands beignets plats très légers parfumés à la fleur d’oranger.
Comme on est arrivés à la fin des discours, on a eu droit à un verre de rosé en compagnie du sénateur maire, du sous-préfet et de la présidente de la Chambre de Commerce et d’Artisanat. A 10 h 30 du matin. Mais quand il s’agit de servir la science…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire