mercredi 24 août 2011

Pau



Depuis la gare de Pau, un funiculaire mène directement, en deux minutes à peine, boulevard des Pyrénées, l’une des plus belles rues de la ville. Elle a un petit côté Croisette ou Promenade des Anglais avec ses splendides  cafés tournés vers l’horizon. Mais au lieu de la mer il y a la montagne. Le fabuleux panorama des Pyrénées. Siroter un verre de Jurançon à la terrasse du café Russe par un beau soir d’été est un grand moment.
Pour connaître le nom des nombreux sommets qui font face on peut se rapprocher de la table d’orientation offerte par le Touring Club et installée de l’autre côté de la rue. Mais il faut faire gaffe en traversant. L’humoriste Cami, né d’ailleurs à Pau, avait constaté que la plupart des piétons accidentés sur la chaussée l’étaient alors qu’ils essayaient de gagner le trottoir d’en face.  Et pour améliorer leur sécurité il proposait tout simplement de supprimer tous les trottoirs d’en face.

Question gastronomie Pau est une ville très intéressante même si la fameuse sauce béarnaise n’est pas plus béarnaise que la pizza Hawaï n’est hawaïenne. En revanche le pittoresque roi Henri IV, promoteur de la poule au pot était un Palois pur sucre. Cette poule au pot qui devait être au menu des Français chaque dimanche est une recette aujourd’hui tombée en désuétude. C’est dommage, c’est un plat très goûteux, léger, facile à préparer et plutôt bon marché. (Ecolo aussi surtout si on prend des ingrédients bio !)

Ingrédients (pour 6 personnes) :

- 1 poule d’environ 2 kilos et demi.
- 600 g de carottes
- 600 g de navets
- 4 poireaux
- 1 oignon piqué de 2 clous de girofle
- sel, poivre

préparation :

- Mettre la poule dans une grande marmite et la recouvrir d'eau.
- Porter à ébullition.
- Ajouter les légumes épluchés mais gardés entiers
- Saler
- Couvrir et laisser mijoter au minimum deux heures. La chair de la poule doit se détacher.
- Servir d'abord le bouillon dégraissé avec des tranches de pain grillé frottées à l’ail puis la viande entourée des légumes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire