mardi 30 août 2011

La Roche-sur-Yon



Comme tous les grands tyrans, Napoléon a cédé au désir de créer  une ville à son image et ça a donné La Roche-sur-Yon. Le V Prairial de l’an XII, il ordonne de faire construire à l’emplacement d’un petit bourg de Vendée à moitié détruit, une ville moderne organisée en damier autour d’une place centrale. Et au centre de cette place, une statue équestre de l’empereur. Cette ville nouvelle fut bien évidemment baptisée : Napoléon.
Elle a depuis changé sept fois de nom et s’est appelée alternativement  La Roche-sur-Yon, Napoléon et Bourbon-Vendée. En ce moment c’est La Roche-sur-Yon. Son côté impérial s’est un peu atténué avec les lotissements, les cités HLM, les ZAC et les ZI. Mais la place centrale est restée la place centrale même si aucun bistrot, pas même un resto corse, ne s’y est installé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire