samedi 9 mars 2013

Lylle




A Lille nous avons tenté une expérience de tourisme upsilonien qui consiste à explorer son « grand boulevard » , « Les Champs Elysées du Nord », une vaste artère centenaire  en forme de « Y ». Elle relie le centre de la ville aux deux grandes communes limitrophes ,  Roubaix et Tourcoing. C’est une des premières avenues multimodales de France conçue dès l’origine avec route pour voitures, voie ferrée de tram et allée cavalière remplacée aujourd’hui par une piste cyclable. Il n’y a pas grand-chose à y faire sinon jouir du passage hâtif à travers des ambiances variées : ZA, quartiers résidentiels ultrachics, cités, ponts autoroutiers couverts de tags. Il paraît qu’à Lille chaque année, la mairie assistée par plusieurs sociétés de nettoyage spécialisées en efface environs trente mille. L’équivalent de vingt terrains de foot. Il a même été créé un nouveau métier : releveur de tags. Une escouade de jeunes gens en rollers dont le boulot consiste à arpenter la ville pour recenser les nouvelles œuvres spontanées. Ce n’est pas super bien payé mais pour qui aime se balader en patins à roulettes…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire