vendredi 5 avril 2013

Saint-Avold

 
Saint-Avold est une ville bleue. Elle a donné son nom à une pierre bleue semi-précieuse, l’azurite de Saint-Avold, et on y a longtemps produit du bleu de Prusse. Du coup on a fait du chromotourisme, marché au hasard des rues et photographié en chemin tout ce qu’on trouvait de bleu.
Si on est plutôt attiré par les balades souterraines, on peut visiter  l’ancienne mine de plomb voisine du Bleiberg. Mais en été uniquement, le reste du temps c’est une réserve protégée pour les chauves-souris.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire